« Hanna Jones – La traque » de Sophie CASTIGLIONE.

Bonjour 🙂

 

Je vous présente, aujourd’hui, un service presse d’une de nos « compatriotes » : « Hanna Jones – la traque » de Sophie CASTIGLIONE.

 

Résumé :

« Hanna voit sa vie chamboulée à l’aube de ses dix-huit ans.

Le roi des vampires, qui s’amuse à s’immiscer dans ses rêves depuis quelques temps, lui envoie maintenant ses sbires, adeptes de sang frais. Il veut sa mort… et vite.

Par chance, elle rencontre Argan Blas. Il est le chef des Rebelles. Avec son allure de gothique peu fréquentable et ses pupilles anormalement noires et attirantes, il lui apprend que leurs têtes sont mises à prix. »

 

Lorsque je vous parlais de « compatriote », c’était pour vous faire savoir que cette jeune auteure était au départ une bookstagrameuse et une blogueuse ( n’hésitez pas à aller voir son blog et sa page 🙂 ).

 

Je tenais aussi à la remercier pour m’avoir permis de lire son roman en avant-première, surtout que s’est son premier livre !! (Et j’en suis d’autant plus touchée).

 

 

MON AVIS

 

  • Concernant la mise en page du roman.

 

Je pense que le format papier sera un meilleur support que le format numérique (à moins qu’il ne soit retravaillé) : un souci avec la numérotation des pages (qui se fait partout sauf en bas de l’écran), de même que la présence de « tirets » dans les premières pages du livre qui décale un peu le titre et la dédicace.

 

Ensuite, j’ai trouvé quelques coquilles et redondances (« me me regarde en suppliant » ou bien « pourtant célèbre […] Pourtant un film plutôt célèbre »). Elles ne sont pas nombreuses ce qui est un bon point pour un premier roman et un bon signe : l’auteure a su prendre le temps de lire et relire son livre pour en corriger les fautes.

 

  • Parlons maintenant de l’histoire.

 

Dans l’ensemble, j’ai trouvé l’histoire intéressante, prenante (livre lu en 24h) avec un retournement de situation à la fin assez surprenant (dans le bon sens du terme même si on s’interroge un peu sur les motivations du personnage….)

 

J’ai quand même pu relever, ce que j’appelle « des maladresses », qui pourrait être amélioré avec le temps.

Globalement, j’ai eu un peu de mal à suivre la relation entre Hanna et Argan : un jeu du « je t’aime moins non plus » qui nous perd à certains moments… De même que le « je t’aime » de Hanna qui, à mon sens, n’était pas nécessaire ou bien alors mal intégrer au contexte. Je pense même, que ça va un peu vite entre eux niveau sentiment (pas assez de séduction entre eux, de complicité…). Peut-être essayer de « corriger » ce côté-là dans un second tome !!

Ensuite, l’histoire entre Leroy, Elena et Argan n’était pas nécessaire : Leroy aurait pu avoir un autre rôle tout en arrivant à la même finalité avec Tiana et Argan.

 

Après ce ne sont que des détails qui m’ont gêné personnellement comme le brusque changement de caractère de Hanna ou bien ses sentiments qui sont trop changeants.

 

Parlons maintenant des points que je trouve positif.

Le début et la fin du roman sont vraiment très bien menés ! Ce sont mes parties préférées car on accroche totalement  à l’histoire ! C’est les moments où on se rend compte que l’auteure a une belle plume, une de celle qui nous captive et qui ont un bel avenir !!

 

Les moments où Hanna a des visions, sont bien écrits : à tel point qu’on ne sait pas si elles sont réelles, si elles se déroulent dans une autre dimension ou si elles ne sont que pures fictions !

C’est par le biais des différents points de vue, qu’on arrive à mieux comprendre ses phénomènes.

 

De plus, ces changements couplés à l’inégalité de longueur des chapitres donnent du rythme à l’histoire ! On ne s’ennuie pas lors de la lecture et ça c’est plaisant !

 

Enfin, que ça soit les personnages et leur rôle, l’intrigue, le système rebelles/royauté ou les pouvoirs de Hanna, tout est bien organisé pour nous captiver !

 

En conclusion, une plume qui m’a impressionné (pour un premier roman Sophie CASTIGLIONE frappe fort), des éléments à revoir pour nous plaire et pour donner un peu plus de cohérence à l’histoire sentimentale des protagonistes… C’est une œuvre qu’il faut savoir prendre dans sa globalité pour l’apprécier ! Pour un premier, moi, j’adhère !

 

A vous de le lire et de vous faire votre propre opinion.

 

 

Publicités

Un commentaire sur “« Hanna Jones – La traque » de Sophie CASTIGLIONE.

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :