« Le chant des orques » de Antjie BABENDERERDE

Bonjour à vous 🙂

 

Je vais vous présenter aujourd’hui l’une de mes dernières lectures : « le chant des orques » de Antjie BABENDERERDE des Éditions Bayard jeunesse.

 

Résumé :

Depuis de la mort de sa mère, Sofie vit seule à Berlin avec son père, un photographe reconnu, mais qui n’a jamais été très présent. Lorsqu’il lui propose de l’accompagner un mois pour son travail aux États-Unis, Sofie hésite, puis accepte, consciente que c’est l’occasion de se rapprocher de lui. Ils s’installent donc à Neah Bay, dans un motel tenu par une Indienne et son fils, Yavid, un garçon beau comme un astre. Dès leur première rencontre, c’est le coup de foudre. Tandis que le père de Sofie part en reportage, la jeune fille passe son temps avec Yavid. Celui-ci lui raconte les histoires de son clan, l’emmène en zodiac voir des orques et travailler sur le canoë qu’il prépare pour les Makah, la grande fête traditionnelle annuelle. Jour après jour, grâce à Yavid, Sofie retrouve confiance en elle et le goût de vivre. Cependant, elle se dispute souvent avec son père, qui supporte mal de la voir grandir, et la fête Makah approchant, elle redoute l’inévitable retour à Berlin… Le joli portrait d’une jeune fille en pleine reconstruction, qui vit son premier amour. Une histoire riche où l’on découvre aussi la culture indienne d’aujourd’hui

 

Cette lecture n’a pas été un coup de cœur, juste pour une petite chose qui m’a posé problème : le caractère de la jeune fille que je trouve un peu simple/superficiel comparé à celui de Yavid qui est complexe et profond.

 

Malgré ce petit point négatif, j’ai pris plaisir a suivre l’évolution des relations qui se sont crées (comme entre Yavid et Sofie) ou approfondies (entre le père et la fille), la maturité qu’acquière Sofie pendant ces 3 semaines à Neah Bay et l’histoire d’amour entre ces 2 adolescents est pure et en même temps soumise a de nombreuses contraintes (la différence culturelle, le regard des autres, l’âge des protagonistes…).

 

Mais ce que j’ai aimé par-dessus tout, c’est le côté culturel abordé dans ce roman : j’ai toujours eu une faiblesse sur les récits concernant les Amérindiens (leur mode de vie, leur culture, les us et coutumes de ce peuple). Et il est vraiment présent dans cette histoire car il fait partie intégrante du jeune héros Yavid. C’est toujours impressionnant et émouvant d’en apprendre plus sur ces hommes et femmes qui ont tant souffert dans l’Histoire. Et leurs légendes …. une pure merveille !!

 

Comme vous l’aurez compris de par le titre et la photo, c’est un roman où les orques ont une place importante. Étant de la génération de « Sauvez Willy » je ne pouvais pas résister à ce livre ❤ . En les incluant dans les légendes Indiennes, et en les différenciant les unes des autres (par leur physique et par leur nom), on ne peut qu’être touché par ces majestueux animaux. On en apprend beaucoup sur leur comportement et leur mode de vie, de même que sur les dangers qui les menacent.

 

On comprend que l’Homme ne se rend pas compte du mal qu’Il peut faire, aussi bien sur d’autres humains, sur la nature et sur les animaux. Et qu’il reproduit souvent les mêmes erreurs que dans le passé….

 

Je vous laisse lire ce roman et vous faire votre propre opinion.

 

Publicités

Un commentaire sur “« Le chant des orques » de Antjie BABENDERERDE

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :